Origine et Saveurs

A l'origine nommé « tchocolat », ce breuvage noir, amer et non sucré, était utilisé par les Mayas et les Aztèques pour ses vertus thérapeutiques, digestives, antidépressives et aphrodisiaques.

Les conquistadores l'introduisirent en Europe et Anne d'Autriche le fit connaître à la cour du Roi Louis XIII. Il restera une boisson, réservée à l'élite, jusqu'au XIXème siècle. Le brevet de fabrication du chocolat à croquer date seulement de 1847.

Le chocolat artisanal se déguste comme un grand vin. Sa surface doit être lisse, brillante ou satinée. La cassure doit être nette et mate. Le caractère « croquant » affirmé. La texture doit être homogène, onctueuse. Le bouquet proviendra du mélange des fèves et de leur torréfaction.

Le chocolat fait partie de la culture gustative de chaque pays. Le Belge le préfère plus gras, l'Anglais au lait. Le chocolat artisanal français se caractérise par un équilibre subtil, la finesse de ses arômes, un caractère corsé et authentique, et enfin, une grande longueur en bouche.

Le chocolat est un produit délicat. Pour préserver sa saveur et sa belle apparence, il faut toujours le conserver dans son emballage d'origine, jamais au réfrigérateur, mais dans un endroit frais et sec entre 16° et 18°, à l'abri des odeurs fortes, car le chocolat risque de s'en imprégner.

 

Dans ces conditions, vous pourrez cultiver la passion du vrai Chocolat et,
d'Amateur, devenir Connaisseur.

 

A la Mine de Chocolat - Siren : 447 544 289 - 36 Rue de la République 71300 Montceau les Mines - Tél. : 03 85 58 04 41

Vente en ligne de chocolats artisanaux : chocolats fins au pur beurre de cacao réalisés par Guillaume Thévenin